Le marketing sociétal quèsaco ?

Le marketing sociétal quèsaco ?

L’intégration d’une dimension sociétale dans les produits et services des entreprises est une demande de plus en plus forte des consommateurs, celle-ci est d’ailleurs poussée par les préoccupations sociales et environnementales liées au changement climatique et du global change (hédonisme, mondialisation, l’émergence d’une économie numérique et du partage : l’économie circulaire et l’économie collaborative ou participative, l’économie du développement soutenable ou Sustainable Economy, la bioéconomie, l’entrepreneuriat social (dont le slow business, le slow work, l’entreprise libérée, les SCOP,  le mécénat d’entreprise, le commerce équitable, le financement participatif, investissement socialement responsable – ISR), la révolution de l’accès et la création de connaissances et de l’exploitation des données (l’intelligence artificielle ou IA, MOOC, e-learning, micro-learning, webinaire, serious game ou jeu sérieux, la réalité virtuelle) l’internationalisation et le multiculturalisme, les cycles technologiques accélérés.

Les entreprises se doivent d’intégrer, elles aussi dans leur fonctionnement et dans leur gestion du management de la relation client, des modes d’organisation et des méthodes de production (écologie industrielle, imprimante 3D),  de distribution, et  gestion plus éthiques et plus intègre.

La RSE accélère la dynamique de recherche et développement, et donc d’innovation, par exemple l’écoconception intègre dès la phase de conception l’impact sur l’environnement. Le marketing sociétal est un avantage concurrentiel et améliore votre compétitivité et votre différenciation face aux offres de vos concurrents.

Le marketing sociétal vise à mettre en avant l’impact social et environnemental,  de l’activité de votre entreprise ou association face aux défis sociaux et environnementaux du XXI ème siècle, il améliore l’image et la notoriété de votre entreprise.

Nous intervenons pour accompagner les entreprises dans cette phase de destruction créatrice ou de renforcement d’une responsabilité sociétale des entreprises (RSE) par des outils concrets de marketing éthique et un plan d’action stratégique, avec des outils opérationnels comme une communication  renforcée sur le marketing digital ou numérique (Content Marketing – Social Media – Community Management -  Rédacteur Web – Marketing viral – viralité – référencement organique ou référencement naturel – création d’un blog d’entreprise ou thématique – refonte et création de site internet – Lead Generation).

Vous trouverez ainsi une présentation de nos outils opérationnels et spécifiques de marketing écologique, de nos outils de marketing spécialisé handicap et mise en place d’une stratégie volontaire de RSE dans les entreprises de toutes tailles TPE – PME- ETI  et petite et moyenne association – PMA.

Les racines de l’ESS remontent au XIXème siècle avec la Révolution Industrielle, et retrouve une actualité avec la loi du 31 juillet 2014 qui donne une définition précise du secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS), elle recouvre de nombreuses activités de production, de transformation, d’échanges de services ou de distribution.

Le marketing sociétal amène aussi à valoriser des innovations sociales des entreprises ou associations.

La loi relative à l’économie sociale et solidaire définit l’innovation sociale à son article  15 :

« Est considéré comme relevant de l’innovation sociale le projet d’une ou plusieurs entreprises consistant à offrir des produits ou des services présentant les caractéristiques suivantes :

1 ° Soit répondre à des besoins sociaux non ou mal satisfaits, que ce soit dans les conditions actuelles du marché ou dans le cadre des politiques publiques ;

2 ° Soit répondre à des besoins sociaux par une forme innovante d’entreprise, par un processus innovant de production de biens ou de services ou encore par un mode innovant d’organisation du travail.

Les procédures de consultation et d’élaboration des projets socialement innovants auxquelles sont associés les bénéficiaires concernés par ce type de projet ainsi que les modalités de financement de tels projets relèvent également de l’innovation sociale. »

Les chiffres clés de l’économie sociale et solidaire en France :

• 221 000 établissements relèvent de l’économie sociale et solidaire.

• 10% du PIB.

• 2,37 millions de salariés impliqués.

• 22 régions ont formalisé un plan de développement de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), ainsi que 30 départements et 40 collectivités territoriales.

• 87% des entrepreneurs sociaux ont confiance dans les perspectives de développement de l’entrepreneuriat social.

Exemple : les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) :

  • les associations (1,3 millions d’associations en France)
  • les coopératives (dont société coopérative et participative – SCOP)
  •  les fondations
  • les mutuelles
  • les sociétés commerciales de l’Economie Sociale et Solidaire – ESS (SAS, Sarl,…) – Entrepreneuriat social dont l’entreprise libérée, le slow business

Le marketing sociétal quèsaco ?

Partagez sur les réseaux sociaux !